Science

Comment trouver une bonne céréale pour le petit-déjeuner ?

Les céréales pour petit-déjeuner sont souvent qualifiées d' »aliments santé ». Les plus populaires sont emballées dans des boîtes en carton aux motifs accrocheurs, tels que des dessins d’enfants ou des silhouettes féminines. Les plus populaires sont emballées dans des boîtes en carton avec des dessins accrocheurs, comme des dessins d’enfants ou des silhouettes féminines. Est-il vrai qu’elles sont bénéfiques pour la santé ?

Il est très fréquent de trouver sur l’étiquetage des céréales des mentions telles que « riche en fibres », « avec des vitamines », « elles apportent du fer pour votre vitalité », etc. Il s’agit d’allégations dites nutritionnelles ou de santé. Selon une étude de notre groupe, trois quarts des céréales pour petit-déjeuner portent des allégations nutritionnelles en Espagne.

Il est clair que ces allégations sont utilisées dans le but d’augmenter les ventes du produit. Le problème est qu’elles nous font croire que les aliments qui les portent sont plus sains qu’ils ne le sont réellement. De plus, selon nos données, beaucoup d’entre elles sont incorrectes et ne respectent pas la législation.

Sur l’emballage, nous trouvons aussi généralement l’indice Nutri-Score, adopté par le ministère espagnol de la Consommation en 2021 et d’utilisation volontaire. Il s’agit d’un étiquetage sur le devant de l’emballage très contesté, car de nombreux produits malsains reçoivent des notes positives.

Il est donc préférable de ne pas prêter trop d’attention aux allégations ou au Nutri-Score. Ce qui est vraiment important dans l’étiquetage, ce sont les ingrédients et le tableau contenant les informations nutritionnelles. Ces deux éléments sont obligatoires en vertu de la loi sur l’étiquetage de 2011.

Analyse des ingrédients des céréales

Les ingrédients sont énumérés du plus au moins, sauf lorsqu’ils représentent moins de 2 %, où l’ordre n’est plus pris en compte. Les vitamines et les minéraux y figurent fréquemment, surtout dans les céréales de marques plus connues. Bien qu’ils soient souvent utilisés pour attirer notre attention, ils ne doivent pas nous détourner des ingrédients réellement importants.

D’une manière générale, il convient de consommer des céréales pour petit-déjeuner contenant moins d’ingrédients. De plus, il est préférable que la totalité ou la majorité de ces ingrédients soient des céréales (blé, maïs, avoine, riz ou autres) et figurent en tête de liste.

Un autre aspect à considérer est de savoir si les céréales incluses sont des grains entiers ou des céréales complètes. Si seul le nom de la céréale est indiqué, il est entendu qu’il s’agit de la version raffinée et non du grain entier. Or, il s’avère que les céréales raffinées réduisent considérablement la quantité de fibres, de vitamines et de minéraux.

Fibres

En outre, les céréales complètes présentent des avantages pour la santé, comme la réduction du risque de mortalité, de cancer et de diabète. La consommation de fibres est associée à une probabilité moindre de mortalité, de cancer colorectal, de surpoids et d’obésité. Cela signifie que si nous mangeons des céréales raffinées, nous perdons tous ces avantages.

Sucres

Et cela ne s’arrête pas là. La plupart des céréales pour petit-déjeuner contiennent des sucres ajoutés (« libres »), y compris celles dont la publicité présente des silhouettes de femmes stylisées. Ces sucres libres sont liés à l’obésité et à un risque accru de maladie. Ces sucres libres sont liés à l’obésité et à un risque accru de maladie. Alors où sont-ils ? Dans la liste des ingrédients, vous les trouverez sous les mots sucre, miel, dextrose, glucose, fructose, sirop, sirop, panela, concentré de fruits, concentré de jus, saccharose, extrait de malt, purée de fruits, extrait d’orge maltée, entre autres noms.

Les édulcorants comme substituts du sucre ne sont pas non plus une bonne option. Les grandes institutions publiques internationales telles que l’Organisation mondiale de la santé, l’Organisation panaméricaine de la santé et même le ministère américain de l’agriculture ne les recommandent pas du tout.

Graisses

En ce qui concerne les graisses, elles sont généralement faibles dans ce type de produits. Sauf dans les granolas, où elle est élevée en raison des huiles utilisées pour leur fabrication. L’ajout de chocolat l’augmente également, il est donc préférable de l’éviter.

Il reste un composant auquel on prête souvent peu d’attention : le sel. La plupart des céréales du petit-déjeuner en contiennent, y compris celles qui sont sucrées. Et c’est important car nous prenons deux fois la quantité de sel recommandée, qui est liée à l’hypertension, aux maladies coronariennes et aux crises cardiaques.

En revanche, l’ajout de noix naturelles ou grillées, de fruits secs ou de graines est généralement bienvenu.

Les céréales sont vendues comme des aliments santé, mais elles ne le sont pas toujours, alors comment en trouver une qui soit réellement nutritive ?

Étiquetage nutritionnel des céréales

Si nous nous intéressons maintenant à l’étiquetage nutritionnel, force est de constater que l’énergie n’est pas l’aspect le plus important dont il faut se préoccuper. L’important est d’identifier les ingrédients qui fournissent l’énergie et non le nombre de kilocalories par kilogramme. En fait, en général, ce nombre est similaire pour toutes les céréales pour petit-déjeuner, sauf pour celles qui contiennent des matières grasses ajoutées, des huiles ou du chocolat, qui l’augmentent.

Les nutriments vraiment importants, ceux auxquels il faut faire attention, sont indiqués dans le tableau ainsi que les quantités maximales ou minimales que nous recommandons.

Nutriments Quantité (pour 100g de céréales)
Sucre Maximum 5g
Graisses Maximum 3g (sauf si elles contiennent
noix)
Sel Maximum 0.3g
Fibres Minimum 6g

Les céréales du petit-déjeuner qui respectent le mieux ces valeurs sont celles qui ne contiennent aucun ingrédient supplémentaire, uniquement des céréales complètes. Elles sont saines, quelle que soit la céréale principale. Les flocons d’avoine sont les plus consommés, même si d’autres options plus variées sont désormais disponibles sur le marché.

L’ajout d’autres ingrédients apportant des sucres libres, du sel ou des graisses aggrave le produit, qui ne peut plus être qualifié de sain. Les céréales raffinées ne sont pas non plus saines. Quant au muesli, s’il a une bonne réputation, elle dépend de ses ingrédients et de sa composition nutritionnelle.

Pour trouver des céréales saines pour le petit-déjeuner, il ne faut pas se limiter au rayon principal des supermarchés. On peut également en trouver dans d’autres rayons et dans les magasins spécialisés. Dans tous les cas, la recommandation pour choisir ce que l’on achète est de toujours lire les ingrédients et les informations nutritionnelles. C’est la seule façon de trouver des céréales pour petit-déjeuner qui soient vraiment bonnes pour la santé.

Léonard

J'ai toujours été passionné par l'univers du numérique et du web. Des avancées technologiques aux innovations logicielles, je suis toujours ravi de partager mes découvertes. À travers mes articles pour web-actu.fr, j'espère vous apporter des informations utiles et intéressantes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page